mes-petits-menus.blog4ever.com

La satiété

 

S'écouter et se faire confiance

 

Vous n'avez plus faim mais vous continuez tout de même à manger.

 

Votre corps vous adresse pourtant un signal clair, et il faudrait tout simplement vous arrêter à ce moment là ! Si vous n'avez pas mangé votre laitage, fromage ou fruit, conservez-le pour une collation un peu plus tard, en cas de fringale bien sûr.

 

Pour un bon nombre d'entre vous, c'est une tout autre raison qui vous poussez à manger au-delà de la satiété. L'habitude de la petite note sucrée en fin de repas a la dent dure ! En effet, la plupart du temps, vous prenez le dessert par habitude ou gourmandise plus que par faim. Dorénavant, avant de poursuivre le repas avec le fromage puis le fruit, demandez-vous si vous avez encore faim.

 

Par ailleurs, certaines personnes confondent "la faim" et "l'envie" de manger.

Si, par exemple, vous êtes seul chez vous un après-midi : l'ennui, ou le simple fait de penser à ce paquet de gâteaux qui dort tranquillement dans votre placard, peuvent déclencher une envie de manger irrésistible ! Tant que vous n'aurez pas mangé ce gâteau, il ne sortira pas de votre esprit ! On est loin de la faim réelle. De la même manière, beaucoup d'entre vous, chers parents, goûtez avec vos enfants simplement car le fait de les voir manger vous donne "envie" de manger ! Alors que si ce  goûter n'avait pas eu lieu, vous n'auriez rien pris ! Ne prenez pas ces habitudes contre-productives dans un parcours de perte de poids : préparez-vous un thé, sortez vous promener, immergez-vous dans un bon livre, appelez un ami, profitez-en pour faire un brin de ménage...

 

Détournez votre attention sur autre chose.

 

Au moment du repas, afin de bien percevoir la sensation de satiété, suivez ces quelques conseils :

asseyez-vous pour manger, abordez le repas de manière détendue, ne vous précipitez pas, observez ce que vous avez dans votre assiette, sentez votre plat, mangez lentement, en mâchant longuement. Posez vos couverts entre chaque bouchées. Discutez avec les autres convives. Prenez réellement votre temps et ne détournez pas votre attention du repas à cause d'un portable ou de la télévision. Vous ressentez une légère pression à l'estomac ?

C'est probablement le bon moment pour vous arrêter de manger.

 

Le saviez-vous ?

 

Vingt minutes, c'est le temps incompressible qu'il faut à votre cerveau pour générer la satiété. Si vous parvenez à manger lentement, vous mangerez forcément moins. Il est important de noter que tout ce que vous mangez au-delà de la satiété sera forcément stocké par votre organisme : que ce se soit un fruit, un biscuit ou autre. La satiété est un signal clair que vous adresse votre corps : vous avez assez mangé ! Respectez-la.

 

Ne mangez pas davantage au déjeuner parce que vous avez peur d'avoir faim l'après-midi !

N'anticipez pas. D'ailleurs, n'ayez plus peur d'avoir faim. C'est une sensation naturelle, que certaines personnes ne ressentent pas ou plus, ce qui est réellement très difficile à vivre !

Accueillez la sensation de faim comme une sensation très positive. C'est un signe de bonne santé.

 

Astuce anti-kilos

 

Au milieu du repas, faites une pause de 5 à 10 minutes (discutez, faites un brin de vaisselle, débarrassez la table,...) puis reprenez votre repas là ou vous l'avez laissé (éventuellement...). Cette "coupure" vous permettra de laisser le temps à la satiété d'être générée, et de mieux la ressentir. Résultat : vous mangerez moins !

 



08/06/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres